Juil.23
querqueville
Ensoleillé
15°C
 
Horaires de marées

Sentiers pédestres

Circuit rouge – 2,4 km – Le vieux Querqueville

Descriptif du circuit

Le circuit démarre du château de Querqueville, siège de l’actuel Hôtel de Ville. Des terrasses de la Mairie, on rejoint immédiatement le chemin des Fontainiers, qui tient son nom des sources que l’on trouvait à l’époque et auprès desquelles l’on pouvait s’approvisionner en eau. La promenade se poursuit par la rue du Val Avril et emprunte ensuite la rue du Presbytère. On accède alors à la Place de Gaulle. La prochaine rue traversée est la rue Vieille Rue, ancienne rue principale de Querqueville, puis on découvre la rue du Fort. En avançant de quelques pas, on entre dans la rue des Haies. Il faudra ensuite tourner à droite dans la rue Roger Glinel, qui elle tient son nom d’un maquisard querquevillais tué au combat en 1944. Parvenu au haut de cette charmante petite rue, on débouche une nouvelle fois sur la Place de Gaulle pour emprunter cette fois-ci, la rue Général Leclerc. Dans celle-ci, on trouve sur la droite, un tout petit sentier qui serpente en grimpant et qui est surnommé “chemin du Curé“. Arrivé au haut de ce chemin, on accède une nouvelle fois à la rue du Val Avril puis on prend la rue de la Chênaie. Une fois au petit rond-point, joliment fleuri, on remonte l’Avenue de Couville, dont le nom provient de M. Roger Lucas de Couville, dernier propriétaire du château. Retour au point de départ.

Circuit vert – 3,8 km ou 5,5 km – L’Acre et Amfreville

Descriptif du circuit

Comme pour le précédent circuit, le point de ralliement se situe à la Mairie et emprunte par la suite le chemin des Fontainiers. Mais cette fois-ci, on tournera à gauche afin de traverser le joli petit bois de Querqueville pour arriver dans le quartier de l’Acre. On prendra alors le chemin des Moulins à Huile, nommé ainsi car il existait autrefois des moulins qui servaient à broyer le colza pour en extraire l’huile. Puis viendra le chemin des Tourniquets qui lui, tient son nom au fait qu’il “tournicote“ à travers les champs. On tournera à gauche et passera dans la rue des Mesliers puis on sillonnera le chemin du Hamelet. Au bout de cette rue, deux options s’offriront à vous. Pour les plus courageux, on s’orientera sur la gauche afin d’emprunter la rue d’Amfreville, le chemin des Folies, Le Bas Chemin et on débouchera dans la rue de l’Epine Due. L’autre solution est de prendre le chemin du Clos de la Roche qui arrive directement dans la rue de l’Epine Due. Puis on traversera pendant quelques mètres la rue d’Amfreville et poursuivra  dans son prolongement par la rue des Vignières. Au bout de cette rue, en tournant sur votre droite, vous flânerez à travers un charmant petit bois qui vous ramènera à votre point de départ,  la Mairie.

Circuit jaune – 3,5 km – Le Bois

Descriptif du circuit

Le point de départ de ce circuit reste le même sauf qu’ici, nous allons traverser le bois de Querqueville pour débuter cette promenade. Après avoir bien profité de la verdure, on arrive dans le quartier de l’Acre. On prendra une petite partie du chemin des Moulins à Huile pour ensuite tourner à gauche dans la chasse de l’Enfer. N’ayez pas peur. Rien d’effrayant ne vous y attend, si ce n’est une pente très abrupte qu’il faudra  descendre jusqu’à la rue du Breton. Cette rue tire son nom de l’ancien quartier où logeaient les bretons tailleurs de pierres venus dans les années 1890, pour extraire le granit qui servait à la construction de la digue de Querqueville. Sur la gauche, on passera le chemin de la Bascule, nom étrange qui provient de l’emplacement sur lequel était située la bascule servant à peser les wagonnets de pierres pour cette même construction. Une fois l’avenue d’Allmendingen traversée, on accède au chemin de la Houlegatte dont l’étymologie est scandinave (Gata = rue et Horl = creux). Ce petit chemin débouche sur la rue des Gains. Puis on tournera à droite dans la rue de la Coquerie. On en profitera pour jeter un coup d’œil au Manoir du même nom. On prendra enfin la rue des Claires, on passera devant la Stade P. Fernagu, la rue de l’Avant Cour puis la rue Général Leclerc pour revenir à la Mairie.

Circuit bleu – 5,7 km – La Marche et le Centre

Descriptif du circuit

La promenade partira, elle aussi, des terrasses de la Mairie pour emprunter le chemin des Fontainiers ainsi que la rue du Val Avril. On en profitera alors pour visiter la Chapelle Saint-Germain, datant du 10ème siècle. On prendra ensuite la rue des Vignières puis, arrivé au bout de celle-ci, on tournera à droite dans le chemin de la Cavée, qui sert de frontière avec la commune d’Urville-Nacqueville. Ensuite, on prendra le boulevard de la Hague sur un peu plus d’un kilomètre pour aller jusqu’à la plage de Querqueville et peut-être poussera-t-on jusqu’à aller prendre un bain… Puis on reviendra un peu plus dans le centre de la commune en passant par la rue de la Plage, la rue des Francs, tirant son nom de la famille Lefranc qui habitait le quartier, la rue Lemagnen, la rue Vieille Rue, la rue du Fort et enfin la rue des Haies. Arrivé au bout de celle-ci, on retombe dans la rue Roger Glinel et cette fois-ci, on tournera à gauche afin de rejoindre l’avenue de l’Epiney, la plus longue rue de Querqueville. Cette avenue porte ce nom à cause des épines qui y poussaient tout le long. On arrivera alors à la rue du Général Leclerc, qui lui, n’est plus à présenter, pour reprendre la direction de l’avenue de Couville afin de conclure cette jolie promenade.